Déduction des frais réels : les barèmes kilométriques 2016 3628 Vues





<!–Impôt sur le revenu -Déduction des frais réels : les barèmes kilométriques 2016 | service-public.fr





<!–
html5.addElements(‘svg’);

Javascript est désactivé dans votre navigateur. Vous ne pourrez pas avoir accès aux fonctionnalités de modification ou de suppression des informations et documents de votre compte.

Savez-vous que votre navigateur est obsolète ?

Pour naviguer de la manière la plus satisfaisante sur le Web, nous vous recommandons de procéder à une mise à jour de votre navigateur.
Vous
pouvez aussi essayer d’autres navigateurs web populaires.


Indices et tauxImpôt sur le revenu

Déduction des frais réels : les barèmes kilométriques 2016

Publié le 08 mars 2016 – Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Les barèmes kilométriques applicables notamment aux voitures, motos et scooters ont été publiés le 15 février 2016 au Bulletin officiel des Finances publiques-Impôts. Ces montants sont identiques à ceux de l'année précédente.

En se basant sur ces barèmes, les salariés peuvent évaluer leurs dépenses durant leurs déplacements et demander aux services fiscaux la déduction de leurs frais réels pour l’impôt 2016 sur les revenus 2015.

Barème kilométrique applicable aux voitures (en euros)

Puissance administrative (en CV)

Distance (d) jusqu'à 5 000 km

Distance (d) de 5 001 km à 20 000 km

Distance (d) au-delà de 20 000 km

3 CV et moins

d x 0,41

(d x 0,245) + 824

d x 0,286

4 CV

d x 0,493

(d x 0,277) + 1 082

d x 0,332

5 CV

d x 0,543

(d x 0,305) + 1 188

d x 0,364

6 CV

d x 0,568

(d x 0,32) + 1 244

d x 0,382

7 CV et plus

d x 0,595

(d x 0,337) + 1 288

d x 0,401

Exemple : pour 4 000 kilomètres parcourus à titre professionnel en 2015 avec un véhicule de 6 CV, le contribuable peut faire état, en 2016, d’un montant de frais réels égal à 2 272 € (4 000 km x 0,568).

Ces barèmes sont calculés en fonction de la puissance du véhicule et du nombre de kilomètres parcourus. Ils prennent en compte notamment la dépréciation du véhicule, les frais d’achat des casques et des protections, les frais de réparation et d’entretien, les dépenses de pneumatiques, la consommation de carburant et les primes d’assurances. Ces frais de déplacement concernent en particulier le transport du domicile au lieu de travail et le transport pendant les heures de travail.

Et aussi

Dossiers d'actualité

Publicité

var ad_slots = {
« revive_slot »: { // ajout de la PUB DILA
ad_url: function (slot) {
return autopromo(slot);
},
ad_parameters: {refpub: ‘300×250′, zoneid: ’50’}
}
};

document.urlResourcesRoot = ‘https://www.service-public.fr/resources/v-fcfdbb50f0’;

requirejs([‘app/coperia’]);

require([‘jquery’, ‘domReady’, ‘smarttag’], function ($, domReady) {
/**/
});