La destruction du bien d’autrui implique-t-elle une remise en état à l’identique ? 82 Vues

Un mur ancien en pierres, détruit à tort par le voisin, doit être reconstruit à l’identique. C’est ce qu’a jugé la Cour de cassation dans sa décision du 28 mars 2019.

10 dernières actualités – le fil d’actualité de service-public.fr